je me suis surprise en flagrant délit d'a priori :-)

C'est drôle, je me suis surprise en flagrant délit "d'a priori". Un a priori géant, venu de mon inconscient, de mes conditionnements, de mes croyances, un BIG a priori.

J'écoutais la radio lorsque tout à coup j'entends que l'église veut utiliser le paiement sans contact. Ma première réaction : c'est débile dans une église! Ma deuxième réaction : tout ça pour récupérer plus d'argent! Ma troisième réaction après 2 secondes d'observation de mes 2 premières réactions : mais tu es en plein a priori ma fille!!!

En effet, pourquoi l'église n'aurait-elle pas le droit d'utiliser les technologies modernes? Pourquoi l'église n'aurait-elle pas le droit d'avoir besoin de plus d'argent? Pourquoi l'église ne ferait-elle pas preuve de créativité, d'inventivité? L'usage des nouvelles techno serait-il réservé aux geek, aux jeunes et aux non pratiquants ? !!!

La bonne nouvelle, c'est que je me suis vue dans ce mécanisme assez rapidement, alors j'en ai souri, j'ai souri de ma condition d'humaine qui évolue dans mes conditionnements dont je deviens de plus en plus lucide. Or la lucidité est la première porte vers la liberté, je crois.

L'autre bonne nouvelle c'est que tout le monde évolue, même les gens que l'on croit dans la case d'à côté. En fait nous nous croyons dans des cases séparées mais nous ne le sommes que dans notre imagination ou dans notre esprit.

La question est : d'où vient cet a priori, de quelle construction plus ou moins consciente émerge t il? Cela viendrait il des voeux de pauvreté revendiqués par certaines religions ou certains représentants de ces religions? Peut être. Comment une valeur communiquée au travers des siècles peut elle être déformée à ce point que j'imagine que ces gens vivent de leur amour pour Dieu et d'eau fraîche? Comment puis je imaginer que ces gens vivraient en 2018 selon des modes de vie datant du Moyen Age?

Voilà, une preuve supplémentaire que mon imagerie mentale filtre tout ce que je vois, j'entends et je sens au quotidien. Alors il me reste à cultiver encore et encore la prise de recul, l'observation, la méditation, et tenter de cueillir les choses au  plus près de ce qu'elles sont en réalité.

Et vous, vous surprenez-vous parfois en flagrant délit d'a priori? Qu'en apprenez-vouss?

Cher ami.e humain.e, je vous salue, Gribouille

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Expérience méditative

Petite histoire d'une panique sans peur

j'ai découvert ce qu'est une découverte :-)

j'ai fait l'expérience de la confiance en la vie

La rencontre

Un stage pas comme les autres

Mon plus grand défaut c'est ma sensibilité

La matière, la non matière et les mots

lorsque je croise une émotion, je ne change plus de trottoir